La propolis dans le traitement du cancer du sein

La propolis dans le traitement du cancer du sein.

Des résultats très encourageants ont été exposés dans une étude américaine récente (2013), faite à l'institut du cancer de New York, sur l'action de la propolis dans le traitement du cancer du sein.

Aux Etats-Unis, de nombreuses patientes ayant été diagnostiquées avec un cancer du sein, ont, en plus de leur traitement habituel, recours aux médecines alternatives. La propolis en est une.

Le composant le plus actif de la propolis est le phényl éthyl ester de l'acide caféique (Caffeic Acid Phenethyl Ester ou CAPE)  qui, à lui seul, a les propriétés suivantes :

  • Antibactérienne,
  • Antivirale,
  • Antifongique,
  • Anti-inflammatoire
  • Anticancéreuse.

Dans cette étude, il a été démontré l'effet de la CAPE avait un effet inhibiteur sur la croissance des cellules du cancer du sein en stoppant, d'une part, la prolifération des cellules cancéreuses et d'autre part, l’angiogenèse des cellules cancéreuses (phénomène de vascularisation des cellules cancéreuses entrainant leur multiplication).

Un autre effet du CAPE est qu'il engendre la destruction des cellules cancéreuses. On parle aussi d'apoptose (phénomène de destruction de cellules en réponse à un signal).

Sur ce sujet, il faut tout de suite préciser que la propolis ne vient pas en substitution du traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie, mais en complément.

La propolis va avoir comme effet d'atténuer les symptômes liés aux effets indésirables des médicaments anticancéreux (nausées, fatigue, perte d'énergie) .

Selon le docteur Osamu Mizukami (Health Promotion Clinic, Tokyo), la propolis permet d'avoir moins d'effets indésirables, moins de douleur, moins de fatigue, et permet de retrouver l'appétit.

Je me permets de mettre un lien d'une présentation (en anglais) de ce médecin japonais, Osamu Mizukami qui a traité plus de 500 patients contre des cancers (cancer du sein et autres types) en associant aux traitements anticancéreux de la propolis verte du Brésil.

Avec des doses de 3 gr à 15 gr de propolis par jour, les résultats obtenus sont très encourageants.  Référence : bee-propolis Osamu Mizukami. Document en pdf (cliquer bouton droit de la souris et taper "ouvrir le lien dans un nouvel onglet)

Encore une fois, plus j'avance dans la connaissance des propriétés de la propolis et plus je me rends compte que la propolis a un potentiel énorme sur de nombreuses pathologies chez l'homme.

Source : Propolis and its Active Component, Caffeic Acid Phenethyl Ester (CAPE),
Modulate Breast Cancer Therapeutic Targets via an Epigenetically
Mediated Mechanism of Action. Coral Omene.J Cancer Sci Ther 2013, 5.10

Comments

comments

One thought on “La propolis dans le traitement du cancer du sein

  1. Auc

    Bonjour
    Merci de ces informations très intéressantes. La présentation du Dr Mizukami est bien étayée et prouve la réelle efficacité de la propolis préventif et curatif

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! To be able to proceed, you need to solve the following simple math (so we know that you are a human) :-)

What is 12 + 2 ?
Please leave these two fields as-is: